L’équipe s’agrandit

L’équipe s’agrandit

J’ai le plaisir de présenter notre nouvelle venue. Son nom est Pascale Bourbonnais que certains connaissent comme médium ou messagère de lumière. Elle est aussi coanimatrice de l’émission Zone Insolite avec Denis Guy au 96,9FM Lévis. Elle a du talent pour le marqueting, conception graphique, aussi comme conseillère. Je lui souhaite la bienvenue dans cette équipe.

Méditation guidée, conte, petite histoire.

Méditation guidée, conte, petite histoire.

AVANT D’ÉCOUTER CETTE PETITE MÉDITATION GUIDÉE…

QUELQUES COMMENTAIRES !

-Dans cette petite méditation guidée que nous te proposons, et à laquelle tu peux accéder en « cliquant » sur le lien placé plus bas, tu entendras une petite histoire qui, nous l’espérons, fera sourire ton cœur d’enfant!

C’est notre modeste contribution!

-L’enregistrement que tu vas entendre a été réalisé avec des amis et avec les « moyens du bord »!

Il est tout ce qu’il y a de plus spontané et il est motivé par le besoin d’agir au lieu d’attendre!

Donc, si tu veux, oublions temporairement les règles linguistiques et de syntaxe, passons outre les « bavures » techniques, et concentrons-nous sur l’essentiel : le message!

-Si tu considères que le message contenu dans cette petite méditation guidée est approprié, et qu’il mérite d’être partagé n’hésite pas à le diffuser partout, et comme tu le peux : parles-en à ta famille, à tes voisins, aux associations et groupes sociaux auxquels tu appartiens, à ta communauté, par l’entremise de ta radio locale, par les réseaux sociaux…

Dans les hôpitaux, les salles d’attente, salles de soins…. Chez les aînés! Mais avant de faire cela, assure-toi cependant de bien respecter les directives de tes autorités locales!

-Tu peux écouter cette méditation autant de fois que tu veux : aucun risque de surdose, et tu peux l’écouter n’importe où : au boulot, chez toi en famille avec tes enfants, sur un banc public, dans ton auto ARRÊTÉE…

En revanche, si tu pouvais éviter les risques de surdose de nouvelles alarmantes… Cela aiderait!

(« Ne nourris pas ce que tu ne veux pas! ») Nassim HARAMEIN

-Pendant que tu écouteras cette méditation guidée, nous te suggérons fortement de te placer dans l’état d’esprit d’un enfant qui a passé sa commande au Père Noël (INTENTION claire de ce qu’il veut!) et qui sait (CONVICTION) que son cadeau l’attendra sous le sapin.

Il se fout complètement de savoir comment sa commande va arriver !

Il sait qu’elle sera là, et il « agit déjà comme si… »!

Le pouvoir de la conviction et de l’imagination en pleine action.

-Considère l’alternative!

MERCI!

Au nom de tous celles et ceux qui ont besoin de ce genre de méditation :

Une cellule pouvant s’attaquer à tous les cancers a été découverte

Une cellule pouvant s’attaquer à tous les cancers a été découverte

À la recherche de cellules immunitaires pour combattre des bactéries, des chercheurs de l’université de Cardiff, au Pays de Galles, ont trouvé un nouveau type de cellule T qui pourrait servir dans les immunothérapies contre toutes sortes de cancers.

Leur étude, publiée lundi 20 janvier dans la revue Nature Immunology, montre que cette cellule, un lymphocyte T, pourrait s’attaquer aux cellules cancéreuses tout en ignorant les cellules saines. 

La particularité de ce lymphocyte est qu’il porte un récepteur jusqu’ici jamais vu, capable de tuer, d’après des études réalisées en laboratoire, des cellules issues de cancers des poumons, du sein, du colon, de la prostate ou encore des reins, pour n’en citer que quelques-uns.

Dr. Michael Keller, an immunologist and Assistant Professor at Children’s National Hospital, looks at a T-cell research sample as he explains a new kind of tailored treatment during an interview with AFP on December 12, 2019 in Washington, DC. – Dr. Keller and his team successfully treated a three-year-old boy, Johan, who was diagnosed with the rare immune system disorder chronic granulomatous disease (CGD) when he was a newborn, employing a bone marrow transplant and a specialised T-cell infusion. (Photo by EVA HAMBACH / AFP) (Photo by EVA HAMBACH/AFP via Getty Images)

“Ce fut une découverte fortuite, personne ne savait que cette cellule existait”, s’étonne l’auteur principal de l’étude, Andrew Stewell, contacté par The Telegraph. “Notre découverte ouvre la perspective d’un traitement contre le cancer ‘unique’, un seul type de lymphocyte T capable de détruire de nombreux types de cancers dans la population. Jusqu’ici, personne ne pensait que cela était possible”, avance-t-il.

Efficacité prouvée des immunothérapies

Les lymphocytes T sont déjà à l’œuvre dans les immunothérapies, une forme de traitement contre le cancer de plus en plus utilisé qui a déjà prouvé son efficacité mais qui ne fonctionne que sur certains types de cellules et généralement pas sur les tumeurs très agressives. 

Le principe de l’immunothérapie est simple sur le papier. Les cellules cancéreuses se multiplient sur la base d’une dérégulation du système immunitaire. Les lymphocytes, les cellules qui protègent le corps des infections, ne reconnaissent pas la dangerosité des cellules malades. Elles les laissent alors évoluer.

Avec les immunothérapies, on peut injecter un anticorps qui vient s’attacher aux lymphocytes et leur permet d’identifier à nouveau les cellules cancéreuses comme étant malades et devant être attaquées.

Mais au lieu d’injecter des anticorps, on peut aussi prélever les lymphocytes dans le sang pour les manipuler directement, de sorte qu’elles deviennent de bons combattants pour s’attaquer aux cellules malades.

En d’autres termes, ils sont modifiés en laboratoire pour reconnaître ces cellules cancéreuses. On les fait se multiplier avant de les réinjecter dans le sang. Elles tuent alors les cellules malades. Voilà pour le principe des immunothérapies.

C’est cette deuxième forme de manipulation du système immunitaire qui serait employée si l’efficacité de cette nouvelle cellule s’avère réelle. Le sang d’un patient serait prélevé, ses cellules T extraites puis modifiées génétiquement pour exprimer le récepteur adéquat, avant d’être multipliées puis réintroduites dans le corps.

Pour l’instant, les chercheurs ont uniquement effectué leurs tests sur des souris et sur des cellules en laboratoire. Ils ont par exemple constaté que cette cellule, issue d’un patient avec un cancer de la peau, quand elle était modifiée pour exprimer le nouveau récepteur, détruisait non seulement les cellules cancéreuses de ce patient, mais aussi les cellules d’autres patients en laboratoire.

Attente de tests sur l’être humain

Avant de crier victoire, il faudra donc en passer par des tests sur des patients humains, ce que les chercheurs espèrent réaliser d’ici la fin de l’année. 

En attendant, les spécialistes se montrent enthousiastes même s’ils attendent évidemment que les recherches soient effectuées à un stade plus avancé. “Si cette nouvelle découverte significative tient la route, elle jettera les bases d’une médecine universelle des lymphocytes T (…) C’est vraiment excitant et potentiellement un grand pas vers l’accessibilité des immunothérapies contre le cancer”, affirme auprès de The Independent Awan Gallimore, responsable de l’immunologie au sein du Centre de recherche contre le cancer du Pays de Galles, qui n’a pas participé à l’étude.

“Pour le moment, il s’agit d’une recherche élémentaire, loin d’un réel médicament pour les patients”, tempère pour la BBC Daniel Davis, professeur en immunologie à l’université de Manchester. “Mais il ne fait aucun doute que c’est une découverte très excitante, à la fois en termes d’avancée dans nos connaissances de base sur le système immunitaire, mais aussi, à l’avenir, pour la possibilité de nouveaux médicaments. 

Source: Huffpost 21 janvier 2020

Un ancien officier de la marine devenu inventeur a mis-au-point une nouvelle batterie de voiture électrique qui peu parcourir 2,500 km sans recharger.

Un ancien officier de la marine devenu inventeur a mis-au-point une nouvelle batterie de voiture électrique qui peu parcourir 2,500 km sans recharger.

Imaginez la satisfaction de conduire votre voiture électrique respectueuse de l’environnement sur une distance de 2 500 km sans avoir à vous arrêter pour recharger la batterie – une distance quatre fois plus grande que celle du meilleur modèle le plus cher actuellement sur la route.

Sous le capot se trouve un nouveau type de batterie révolutionnaire qui, contrairement à ceux utilisés dans les voitures électriques classiques, peut également alimenter des bus, des camions énormes et même des avions. De plus, il est beaucoup plus simple et moins coûteux à fabriquer que les batteries actuellement utilisées par des millions de véhicules électriques dans le monde – et contrairement à ces batteries, elles peuvent facilement être recyclées.

Cela pourrait ressembler à un fantasme de science-fiction. Mais ce n’est pas. Vendredi dernier, l’inventeur de la batterie, l’ingénieur britannique et ancien officier de la Royal Navy, Trevor Jackson, a signé un contrat de plusieurs millions de livres sterling pour le début de la fabrication de l’appareil à grande échelle au Royaume-Uni.

Trevor Jackson, 58 ans, ingénieur inventeur de batteries, originaire de Tavistock (Devon), 58 ans, a signé un contrat de plusieurs millions de livres sterling pour commencer à fabriquer l’appareil à grande échelle au Royaume-Uni.
Trevor Jackson, 58 ans, ingénieur inventeur de batteries, originaire de Tavistock (Devon), 58 ans, a signé un contrat de plusieurs millions de livres sterling pour commencer à fabriquer l’appareil à grande échelle au Royaume-Uni.

Austin Electric, une société d’ingénierie basée à Essex, qui détient désormais les droits d’utilisation de l’ancien logo de Austin Motor Company, commencera à en intégrer des milliers dans des véhicules électriques l’année prochaine. Selon le directeur général d’Austin, Danny Corcoran, la nouvelle technologie est un «changeur de jeu».

«Cela peut aider à déclencher la prochaine révolution industrielle. Les avantages par rapport aux batteries de véhicules électriques traditionnels sont énormes », a-t-il déclaré.

Peu auront entendu parler de l’extraordinaire invention de Jackson. La raison, dit-il, est que, depuis que lui et sa société Metalectrique Ltd ont mis au point un prototype il y a dix ans, il s’est heurté à une opposition déterminée de la part de l’industrie automobile.

Il a toutes les raisons de ne pas céder le terrain à un concurrent qui pourrait, avec le temps, rendre sa technologie obsolète. Les sceptiques de l’industrie automobile affirment que la technologie de Trevor n’a pas été prouvée et que ses avantages sont exagérés.

Mais une évaluation indépendante réalisée par l’agence gouvernementale UK Trade and Investment en 2017 a révélé qu’il s’agissait d’une «batterie très attrayante» basée sur une technologie «bien établie» et qu’elle produisait beaucoup plus d’énergie par kilogramme que les types de véhicules électriques standard.

Changeur de jeu: la pile à combustible aluminium-air stocke beaucoup plus d'énergie qu'une batterie conventionnelle
La pile à combustible aluminium-air stocke beaucoup plus d’énergie qu’une batterie conventionnelle 

Il y a deux ans, les constructeurs automobiles ont fait pression sur le Foreign Office pour l’interdire d’une conférence prestigieuse devant l’ambassade britannique à Paris, à l’intention des entreprises et des gouvernements européens. offre pour l’exclure a échoué. Maintenant, avec la signature de l’accord avec Austin, il semble qu’il soit enfin sur la voie du succès.

Il a également obtenu une subvention de 108 000 £ pour la poursuite des recherches de l’Advanced Propulsion Center, partenaire du département des entreprises, de l’innovation et des compétences. Sa technologie a été validée par deux universités françaises.

Il a déclaré: «La bataille a été dure, mais je fais enfin des progrès. De tout point de vue logique, c’est la voie à suivre.

Jackson a commencé à travailler sur de nouvelles façons d’alimenter les véhicules électriques après une brillante carrière d’ingénieur. Il a travaillé pour Rolls-Royce à Derby, où il a participé à la conception de réacteurs nucléaires, puis à une commission dans la Royal Navy, où il a été lieutenant à bord de sous-marins nucléaires, gérant et entretenant leurs réacteurs.

Avant de créer sa propre entreprise en 1999, il travaillait pour BAE Systems, où il a commencé à rechercher des moyens alternatifs et verts d’alimenter les véhicules. À ce moment-là, lui et sa partenaire, Kathryn, étaient mariés. Le couple a huit enfants âgés de 11 à 27 ans et vit à Tavistock, aux abords de Dartmoor, dans le Devon.

En 2001, il a commencé à étudier le potentiel d’une technologie mise au point dans les années 1960. Les scientifiques avaient découvert qu’en plongeant l’aluminium dans une solution chimique appelée électrolyte, ils pouvaient déclencher une réaction entre le métal et l’air afin de produire de l’électricité. A cette époque, la méthode était inutile pour les batteries commerciales car l’électrolyte était extrêmement toxique et caustique.

Après des années d’expérimentation dans son atelier du village de Callington, en Cornouailles, l’initiative européenne de Jackson a été de mettre au point une nouvelle formule d’électrolyte qui ne soit ni toxique ni caustique.

“Je l’ai bu en le prouvant aux investisseurs, je peux donc attester de l’innocuité”, déclare Jackson. Un autre problème avec la version des années 1960 était qu’elle ne fonctionnait qu’en aluminium totalement pur, ce qui coûte très cher.

Mais l’électrolyte de Jackson fonctionne avec beaucoup de métal de pureté inférieure, y compris les canettes de boissons recyclées. La formule, qui est top secret, est la clé de son appareil.

Techniquement, il devrait être décrit comme une pile à combustible, pas une batterie. Quoi qu’il en soit, il est si léger et puissant qu’il pourrait maintenant révolutionner les transports à faible émission de carbone, car ils fournissent une quantité d’énergie considérable.

Jackson m’a fait une démonstration. Il coupa le dessus d’une canette de Coca-Cola, la vida, la remplit d’électrolyte et y coupa des électrodes, alimentant ainsi une petite hélice. “L’énergie qui en résulte fera tourner l’hélice pendant un mois”, a-t-il déclaré. “Vous pouvez voir ce que cette technologie pourrait faire dans un véhicule si vous la redimensionnez.” À la suite de l’accord passé la semaine dernière avec Austin, c’est exactement ce qui va se passer. Trois projets immédiats sont sur le point d’entrer en production.

Le premier consiste à fabriquer pour le marché asiatique des “tuk-tuks” – les taxis à trois roues utilisés par le duc et la duchesse de Cambridge la semaine du 14 octobre 2019 lors de leur visite royale au Pakistan. La seconde consiste à fabriquer des vélos électriques, qui seront moins chers et dureront beaucoup plus longtemps que ceux des concurrents.

Enfin et surtout, la société produira des kits permettant de convertir les voitures à essence et diesel ordinaires en véhicules hybrides, en les équipant de cellules aluminium-air et de moteurs électriques sur les roues arrière.

Un conducteur pourra choisir de faire fonctionner la voiture au mazout ou à l’électricité. Selon M. Jackson, chaque conversion coûtera environ 3 500 £ et sera disponible au début de l’année prochaine. Ceci, ajoute-t-il, sera le tremplin vers un véhicule électrique à propulsion électrique alimenté par des piles à combustible air-aluminium. L’industrie automobile a déjà investi massivement dans un type de batterie très différent, le lithium-ion.

Également présentes dans des appareils tels que les ordinateurs et les téléphones portables, les batteries lithium-ion sont rechargeables. Presque tous les véhicules électriques sur la route les utilisent. Mais ils ont de gros inconvénients. En plus du lithium, ils contiennent des substances rares et toxiques telles que le cobalt. Ils peuvent exploser ou prendre feu, comme en témoignent les nombreux incidents qui ont contraint Samsung à rappeler des dizaines de milliers de téléphones Galaxy Note 7 en 2016.

Avec le chargement répété, les modèles de la taille d’une voiture finissent par être épuisés. Les recycler pour récupérer le cobalt et le lithium est extrêmement coûteux – environ cinq fois plus que le coût de leur élimination et de tout recommencer à zéro.

L’aluminium, en revanche, est le métal le plus abondant de la planète. La plupart des usines qui le raffinent à partir de minerai ou de déchets recyclés sont alimentées par des énergies vertes et renouvelables, telles que des barrages hydroélectriques.

Et une fois qu’une pile à combustible en aluminium-air est épuisée, elle peut être recyclée à très bas coût. Selon Jackson, le coût du recyclage signifie que les coûts de fonctionnement d’une voiture à air-aluminium s’élèveraient à 7 p / km. Le coût de l’essence d’un petit hayon revient à environ 12 pence par mille. Plus important encore, les batteries lithium-ion sont lourdes.

Des tests accrédités ont montré que, pile à combustible, la pile à combustible de Jackson produit neuf fois plus d’énergie que le lithium-ion: neuf fois plus de kilowattheures d’électricité par kilogramme. Le constructeur de voitures électriques de luxe Tesla a déclaré que son modèle S avait une autonomie de 370 km. Jackson dit que si vous conduisiez la même voiture avec une cellule aluminium-air qui pesait le même poids que la batterie lithium-ion, la autonomie serait de 2 700 km. Les cellules aluminium-air prennent également moins de place.

Jackson affirme que si la Tesla était équipée d’une pile à combustible aluminium-air de la même taille que sa batterie actuelle, elle pourrait fonctionner sans escale sur 1 500 milles (2,500 km) – presque assez pour aller de Land’s End à John O’Groats et inversement. . Une famille britannique moyenne – dont la voiture parcourra 7 900 km par an – n’aurait besoin de changer de pile à combustible que quelques fois par an.

Les scientifiques appellent le rapport poids-énergie «densité d’énergie». Selon Jackson, étant donné que les piles à combustible aluminium-air ont une densité beaucoup plus grande que les batteries au lithium-ion, elles pourraient être utilisées dans les bus ou les gros camions. Si ces véhicules étaient alimentés au lithium-ion, leur poids serait trop lourd, la batterie pesant tout autant que le fret.

Il dit: “Vous pouvez facilement empiler de nombreuses cellules dans ce type de véhicule. Après tout, se débarrasser de leurs réservoirs de carburant diesel vous donnera beaucoup d’espace.” Jackson ajoute que les cellules aluminium-air pourraient également être utilisées dans les avions. «Nous sommes en discussion avec deux avionneurs. Ça ne va pas convenir aux jets. Mais cela fonctionnerait dans les avions à hélices et conviendrait aux vols de passagers et de fret à courte distance. ‘

Pendant ce temps, le coût brut d’une nouvelle cellule aluminium-air est beaucoup plus bas.

Selon Jackson, la batterie coûte environ 30 000 £ dans une Tesla. Une pile à combustible en aluminium-air qui permettrait de faire fonctionner la même voiture plus longtemps ne coûterait que 5 000 £.

Les conducteurs dont les voitures dépendent du lithium-ion doivent charger leurs batteries sur le secteur quand ils sont épuisés – un processus qui prend beaucoup de temps, souvent du jour au lendemain. Mais lorsqu’une cellule aluminium-air s’épuise, le conducteur la remplace simplement par une nouvelle.

Au lieu d’un vaste réseau de points de recharge, il suffit d’échanger des cellules, tout comme les clients échangent déjà des bouteilles de propane.

Selon Michael Jackson, l’échange d’une batterie prend environ 90 secondes.

Corcoran et lui affirment qu’ils sont en «discussions avancées» avec deux grandes chaînes de supermarchés pour fournir cette installation.

“Tout le monde sait que si nous voulons vraiment atteindre l’objectif du zéro objectif d’émissions de gaz à effet de serre fixé par le gouvernement d’ici 2050, le problème le plus difficile est celui des transports”, a déclaré Jackson. «Nous n’allons tout simplement pas faire cela avec le lithium-ion. En dehors de toute autre chose, ce n’est pas utile pour les camions, qui brûlent de grandes quantités de combustibles fossiles.

“Je sais que nous luttons contre des intérêts féroces, mais les avantages technologiques et environnementaux de l’aluminium-air sont énormes – et la Grande-Bretagne a une chance de devenir le leader mondial dans ce domaine.”

Corcoran ajoute: “Si vous voulez faire quelque chose pour l’environnement, vous pouvez le faire. Vous pouvez le faire maintenant, avec ce produit.

Source: https://www.dailymail.co.uk/news/article-7592485/Father-eight-invents-electric-car-battery-drivers-1-500-miles-without-charging-it.html?ito=amp_twitter_share-top

La Gratitude

La Gratitude

6 habitudes quotidiennes de gratitude qui attireront plus d’abondance et de joie dans votre vie.

Les habitudes quotidiennes de gratitude et d’appréciation sont l’un des états émotionnels les plus élevés que vous puissiez vivre. Lorsque vous cultivez la gratitude, vous êtes capable de ressentir la vraie joie et le contentement, peu importe ce que vous avez ou non dans votre vie.

“Soyez reconnaissant pour ce que vous avez et vous finirez par avoir plus. Si vous vous concentrez sur ce que vous n’avez pas, vous n’en aurez jamais assez.”

Oprah Winfrey

La loi de l’attraction stipule qu’aimer quelqu’un ou quelque chose l’attire, lorsque vous êtes reconnaissant pour ce que vous avez déjà, vous en attirerez naturellement davantage pour lesquels vous pouvez être reconnaissant.

Cependant, beaucoup de gens trouvent qu’il faut beaucoup de diligence pour cultiver une attitude d’appréciation persistante. C’est parce que nous avons été culturellement conditionnés à nous concentrer sur ce que nous n’avons pas , plutôt que d’apprécier ce que nous avons déjà reçu ou réalisé.

Pour vous aider à lutter contre ce conditionnement, voici 6 conseils simples pour faire de la gratitude l’une des habitudes les plus importantes des personnes qui réussissent une habitude quotidienne et naturelle, afin d’attirer davantage de joie et d’abondance dans votre vie toute l’année.

1. Prenez 7 minutes chaque matin pour écrire tout ce que vous appréciez dans la vie

Commencer votre journée de cette façon vous incite à être réceptif et reconnaissant pour tout ce que votre journée apportera. Cela vous aide également à entretenir un climat de positivité qui vous rend naturellement plus attrayant pour les autres personnes devenant positives et les incitant à vouloir vous aider à atteindre vos objectifs.

2. Faites un effort conscient pour apprécier au moins 3 personnes chaque jour

En laissant les gens savoir à quel point vous les appréciez, vous augmentez leur propre appréciation et de leur estime de soi, et vous les encouragez à partager cette énergie positive à d’autres personnes.

Alors que la plupart des gens aiment recevoir une appréciation verbale, les notes écrites sont également utiles car elles peuvent être sauvegardées et relues. Cette appréciation doit être factuelle et véridique. Chercher un fait ou une action récente pour laquelle vous avez de la reconnaissance. Une action qui dépasse 3 jours deviendra moins pertinente et deviendrait dans certaines occasions inutile.

3. Faites votre journal de gratitude et jouez le jeu d’appréciation

Définissez une heure spécifique chaque jour pour apprécier consciemment tout ce que vous avez fait ou réalisé dans la journée. Le moment idéal pour le faire dépend de chaque personne, mais dans mon cas, c’est le soir. Cela peut être votre trajet aller-retour au travail ou des gens que vous croisez, la route sur laquelle vous marchez, les voitures qui vous permettent de rejoindre une destination différente, un nouveau contact, un événement spéciale, un nouvel outil, un remerciement que vous avez reçu, les panneaux de signalisation qui vous permettent de savoir facilement où vous allez, la pluie qui nourrit les plantes et les arbres, ainsi tout autre chose de la vie. Il est facilement possible de trouver 5 choses différentes chaque jour.

Cherchez le bien dans toutes les situations – même celles que vous considéreriez normalement comme négatives. Comme le dit le proverbe: «Chaque nuage a une lueur d’espoir». Par exemple, lorsque ma femme a eu un accident de voiture il y a quelques années, elle aurait pu choisir de se reprocher ou de remettre en question son jugement. Au lieu de cela, elle s’est concentrée sur sa gratitude pour n’avoir subi que des blessures mineures et pour l’aide qu’elle avait reçue d’autres conducteurs.

4. Emportez dans votre poche un gage de gratitude physique, par exemple une pierre en forme de cœur, un cristal ou tout autre objet de petite taille

Un rappel physique peut vous ramener à la pratique de gratitude quotidienne lorsque votre esprit a dérivé ailleurs. Pendant que vous mettez la main dans votre poche tout au long de la journée, utilisez-le pour vous rappeler d’arrêter, de respirer et de prendre un moment pour ressentir pleinement l’émotion de la gratitude. Personnellement j’utilise un bracelet ou ma montre avec un rappel toutes les heures. Plus vous faites d’efforts conscients pour le rechercher, plus il vous sera facile de le trouver – et plus votre expérience sera puissante.

5. N’oubliez pas d’apprécier les plus petites bénédictions

Le meilleur moyen d’activer votre gratitude est de reconnaître les cadeaux que la plupart des gens considèrent comme acquis. Si vous avez de la nourriture dans votre réfrigérateur, des vêtements dans votre placard et un toit au-dessus de votre tête, vous valez mieux que 75% de la population mondiale.

Si vous mangez trois repas par jour, vous êtes beaucoup mieux loti que le milliard de personnes sur la planète qui mangent au maximum une fois par jour.

Avez-vous un téléphone? Que diriez-vous d’une voiture qui vous permet de vous rendre au travail ou d’explorer le pays? Votre famille est-elle en bonne santé? Avez-vous un ordinateur et un accès Internet pour rester en contact avec le monde, avoir accès à l’éducation et effectuer un travail rémunéré? Avez-vous de l’eau propre à boire?

Célébrez ces bénédictions simples. Ces commodités quotidiennes sont des cadeaux que la plupart des gens dans le monde n’ont pas et ne peuvent les apprécier.


6. Appréciez-vous aussi

Enfin, n’oubliez pas d’apprécier vos propres qualités et réalisations positives. En plus de célébrer vos grands succès, reconnaissez vos petits succès quotidiens. Nous avons tous besoin de reconnaissance, mais la reconnaissance la plus importante est celle que nous nous donnons nous-mêmes.

Au début, il n’est peut-être pas naturel de chercher à apprécier ce que vous avez déjà, mais en pratiquant fidèlement les habitudes de gratitude quotidiennes décrites dans cet article, vous commencerez à modifier votre conditionnement.

Pour démarrer votre pratique quotidienne de gratitude, prenez quelques instants pour partager au moins trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant dans les commentaires ci-dessous. Même le plus petit acte de gratitude aura un impact positif sur votre vie.

J’ai hâte de lire ce que vous partagez!

CONFÉRENCE 9 juin ICI (l’évènement est terminé)

CONFÉRENCE 9 juin ICI (l’évènement est terminé)

Conférence 9 juin prochain (La conférence à eu lieu)

Conscience Plus vous présente Pascale Bourbonnais (Médium)

  • Apprenez ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie après la vie.
  • Découvrez un monde insoupçonné tout près de nous.
  • Communiquez avec votre Guide Spirituel.
  • Recevez un message d’un défunt.
  • Entrez dans une nouvelle réalité.
  • Contactez votre ange gardien.
La rencontre à déjà eu lieu. Merci à toutes les personnes ayant été présente.
Vous aurez une expérience et une rencontre unique avec Pascale Bourbonnais connue aussi sous le nom de Fée Keira médium. Elle vous donnera un message pour vous personnellement soit de votre guide spirituel, d’un défunt, votre ange gardien ou ce dont vous avez besoin pour l’évolution de votre âme.

LIEU ET QUAND?

Samedi, 9 Juin 2018 de 2:30 PM a 5:30 PM (EDT)

Pacini Longueuil 1451 Chemin de Chambly Longueuil, QC J4J 5C6 Canada

Voir la carte–> Cliquez pour voir la carte

En voiture le stationnement est gratuit,
Transport en commun: Station Métro Longueuil. Prenez l’autobus 8, 28, 88 jusqu’au centre d’achat sur Chemin de Chambly intersection Boulevard Sainte-Foy (10-15 minutes)



Vous pourrez demeurer sur place pour le souper en compagnie de Pascale et l’organisation de Conscience Plus. Il nous fera donc plaisir de continuer à échanger ensemble. Bien sûr le souper est à vos frais. Nous demeurons dans la même salle privée pour le repas et le prix de la nourriture est abordable.

Achetez maintenant sur EVENTBRITE au coût total de 21.50$ et épargnez sur le coût du billet qui sera de 25 $ sur place.

Rendez-vous sur le site sécurisé d’Eventbrite —> BILLET ICI –>